2ème licence accordée à Total – Macky Sall et les “10 millions de dollars de dessous de table ?” dixit Clédor Sène

Clédor Sène membre du Think-tank PetroTeam Monde était invité à décrypter l’actualité avec Mbaye Tall la nouvelle interface de cette organisation. Il a toisé Macky Sall en faisant des révélations tout de même fracassantes concernant surtout l’affaire Total qui avait suscité des manifestations des sénégalais jusque dans la diaspora devant le siège de cette grande multinationale. Il s’agirait d’une deuxième licence à Total et d’une rondelette somme de 10 millions de dollars – dessous de table, corruption?- après la publication du décret présidentiel.  

Rokia Pédro 

“Macky Sall est le seul président sénégalais à accéder au pouvoir en trainant un dossier. Les autres n’en avaient pas. Les gens détiennent leurs dossiers (ndlr des affaires compromettantes). Il existe une deuxième licence que Mack Sall a accordée à Total. Et où a payé 10 millions dollars pour la signature du décret d’approbation.”

Il existe une deuxième licence que Mack Sall a accordée à Total. Et où a payé 10 millions dollars pour la signature du décret d’approbation.

Et, Clédor Sène de poursuivre ses “révélations” en précisant que cette somme de 10 millions de dollars a été versée à la date de publication du décret présidentiel ; “walahi, c’est ce qui est mentionné dans le contrat” a-t-il juré en direct au cours de l’émission “Face aux Internautes” avant de ajouter que : “ce sont eux qui ont signé, Mack Sall et Boun Abdallah Dione (ndlr ancien PM du gouvernement sénégalais de juillet 2014 au 14 mai 2019). Il a cédé 65 mille kilomètres carrés de notre territoire maritime à Total en un seul contrat.” Hallucinant ! Renversant ! Gravissime …si c’est avéré. 

Ce sont eux qui ont signé, Macky Sall et Boun Abdallah Dione… Je détiens le contrat et les signatures, les cachets tout en rouge. C’est lui (ndlr Macky Sall) qui l’a signé.

Pourtant sûr de lui, Clédor Sène a affirmé détenir une copie du contrat incriminant le chef de l’Etat Sénégalais ; “je détiens le contrat et les signatures, les cachets tout en rouge. C’est lui (ndlr Macky Sall) qui l’a signé. Et, c’est rigoureusement exact” qui enfonce le clou en défiant carrément le chef de l’Etat, “un président de la république ne doit pas permettre à un citoyen de lui faire certains pics. Et, j’en ai d’autres… Je suis épuisé. Si cela ne dépendait que de moi, je ne serais pas au courant de tous ces dossiers. On devrait pouvoir le poursuivre pour haute trahison. Le procureur m’entend, de même que Macky Sall ou alors, mes propos lui seront transmis. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!