2 minutes

L’on parle d’une dizaine de soldats sénégalais tués lors d’affrontements entre l’armée senegalaise et les rebelles du mouvement independantiste Mfdc au nord de la casamance. 

Last Leaks


C’est mardi vers dix-sept heures les mouvements des forces démocratiques du Mfdc auraient repoussé des attaques de l’armée sénégalaise près de la frontière avec la Gambie.
Hier mercredi les combats se sont intensifiés dès le petit matin vers 7h dans les villages de Diondji et de Diéye.
Selon un premier bilan d’une source sanitaire gambienne, l’armée sénégalaise au cours d’un replis, aurait laissé près d’une dizaine de morts et trois véhicules dans la forêt.
La cellule Atika du Mfdc a sorti un communiqué sous forme d’un élément audio à ce propos dans lequel il considère comme agression cette nouvelle attaque de l’armée sénégalaise. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *