Diary Sow victime du ministre Serigne mbaye Thiam
« Diary Sow est une victime de Serigne Mbaye Thiam qui s’est servi d’elle à des fins politiques  » a déclaré l’enseignant et syndicaliste Dame Mbodji (SG Cusems/Authentique). La jeune fille serait aussi victime d’un mauvais choix dans les matières où elle excelle parce que sous pression de son parrain. D’ailleurs, le mérite qui lui est
attribué reviendrait à un autre, Samba Khary Sylla, toujours selon Dame Mbodji.

Diary Sow et son parrain, le ministre Serigne Mbaye Thiam

L’affaire connait maintenant une épilogue; Diary a été retrouvée en Belgique dans un état jugé dépressif par les autorités diplomatiques, puis remise entre les mains de son parrain. Seulement, les langues commencent à se délier. Et c’est au tour de Dame Mbodji, enseignant syndicaliste connu pour son franc-parler, de livrer son analyse. Dans une interview accordée à la chaine SeneNews sur YouTube, le syndicaliste n’y est pas allé par le dos de la cuillère pour tancer l’ancien ministre de l’enseignement Serigne Mbaye Thiam actuel ministre de l’Eau et de l’Assainissement qu’il tient responsable de toute cette malheureuse affaire. « Toute cette polémique autour de l’affaire Diary Sow serait entièrement de la faute du parrain de ministre de la jeune élève. « Diary Sow est une excellente élève. Elle n’a pas écrit de lettre .Serigne Mbaye Thiam a fait une compilation des échnges qu’il a eu avec Diary Sow. Cela fait longtemps qu’il utilise Diary Sow à des fins politiques. C’est effectivement, extrêmement grave. Les sénégalais n’avaietn pas à connaitre le contenu de ces échanges. Il y a une certaine arrogance dans la lettre publiée que les sénégalais n’avaient pas découvrir. Donc Serigne Mbaye Thiam a fait du tort à Diary Sow. » dira Dame Mbodji dans un quasi plaidoyer pour Diary devant un tribunal public et populaire qui a commencé a sévérement la critiquer.
Il poursuivra pour révéler que; « ce qu’a voulu Serigne Mbaye Thiam durant son magistère (NDLR lorsqu’il était ministre de l’Enseignement), c’était d’écarter tous les lycées qui raflaient la mise lors du concours général tel le lycée Limamoulaye. Dans un premier temps il a cherché à séparer l’enseignement technique te l’enseignement général. ça n’a pas marché et il a alors décidé de ne plus classer les écoles mais plutôt les élèves alors que dans tous les pays du monde ce sont plutôt les établissements scolaires qui le sont. « 
Le premier responsable de ce qui est arrivé à Diary est de sa faute du ministre Serigne Mbaye Thiam;  » tout ce qui l’intéressait c’était de faire de la politique à travers Diary Sow. « 
Par ailleurs l’enseignant est d’avis que Diary Sow aurait du suivre une filière littéraire à Louis Legrand, mais que son parrain de ministre lui aurait « forcé » la main.
Pour conclure, Dame Mbodji trouve que Diary Sow n’est rien d’autre que la victime de Serigne Mbaye Thiam qui s’est servi d’elle lorsqu’il était ministre l’Enseignement.

error: Content is protected !!