Dimanche dernier après la sortie d’Ousmane Sonko a été retransmise par quasiment toutes les chaînes d’info en ligne. Toute de suite après, le site Leral.net a annoncé une prise de parole de Adji Sarr. Laquelle sortie de l’accusatrice du leader du Pastef est un scoop. Et pas n’importe lequel ! Sauf que l’interview est ajournée depuis lors. Pourquoi ? Des menaces, une pressions, pourquoi…pourquoi…?

Rokia Pédro

Annonce de l´interview de Adji Sarr

Enfin on allait écouter Adji Sarr, entendre sa parole et savoir ce qu´elle allait révéler. Jusqu´ici elle n´a pas encore parlé. Hélas l´élément pourtant annoncé sur un bandeau où l’on pouvait clairement lire : « URGENT Adji Sarr répondra à Ousmane SONKO en DIRECT video sur Leral TV » . Au bout de quelques minutes, l’annonce sera supprimée. Finalement, la sortie de la femme qui suscite le plus d´intérêt actuellement n’a pas été diffusée. Pourquoi?

Paradoxe. Le journal en ligne aurait fait le choix de passer à côté d’une exclusivité ? Détenir un scoop pareil, -compte tenu de toutes ces questions qui traversent l´esprit des sénégalais, -puisqu’Adji Sarr ne s´est pas encore publiquement exprimé sur cette affaire depuis sa plainte-, et s’abstenir de le publier. Ça interroge.
Que s´est-il alors passé pour que la réponse de l´accusatrice de Sonko soit différée, renvoyée à moment ultérieur ? Pourquoi l’élément, est ajourné ? Leral serait-il sous pressions ou menaces et de quel bord ?
Joint au téléphone par nos soins pour en avoir le cœur net, Modou Cissé, coordonnateur général du journal en ligne, est resté assez évasif sur cette interview de la jeune femme, laissant entendre qu´elle n’existerait pas: « d’abord qui vous a dit qu´il s´agit d´une interview ?  » avant d´affirmer sereinement : « elle sera diffusée inshallah. » Leral subirait-il des pressions? Le coordonnateur répond par la négative et explique : « il ne s’agit pas de pressions ou quoi que ce soit d´autre. C’est juste que cette affaire est pendante devant la justice. C’est une question très sensible. En témoigne les événements de ces derniers jours. »
Le journal aurait-il peur de représailles et venant de quel bord, de qui ? Absolument non, a répondu notre interlocuteur : « non. Je n´ai pas peur de m´exprimer et cela se voit à travers mes interventions« .

Probablement, tout le monde se demande ce que la jeune Adji Sarr a bien dire ou révéler à travers cette interview. A t-elle chargé Ousmane Sonko? A-t-elle fourni des détails et précisions, incohérences et oublis sur cette histoire de viol ?

La diffusion de l’ITV par Leral nous édifiera.

 

By Rokia Pédro

Sans prétention aucune, j'ai toujours adoré faire part de mes coups de gueule, coup de cœur, de mes analyses, de mes mécontentements, de mes peurs ou craintes et de mes opinions aux autres. En tant que journaliste, blogueuse et activiste, comment ne plus m'impliquer dans ce qu'il se passe dans mon pays ? Alors, pour paraphraser Marguerite Duras: "Ecrire, c'est aussi ne pas parler. C'est se taire. C'est hurler sans bruit". A un moment donné, se taire c'est tout simplement être complice. Or, ma plume s'avère mon arme, avec elle j'espère donc, jouer ma partition dans cette vaste opération entreprise par tous les patriotes de mon si cher Sénégal, pour l'extirper de mains de ces politicards qui ne font que servir leurs propres intérêts. Sur Last Leaks, la parole est donnée aux experts dans leurs domaines respectifs: politique, économie, géopolitique, santé, sport... Bonne lecture.

One thought on “Affaire Sweet Beauty – Adji Sarr a parlé mais…”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!