Ali H, un jeune homme de nationalité pakistanaise arrivé en France il y a trois ans. Placé en garde à vue, il a déclaré être né à Islamabad.


Ali H a reconnu a les faits. Il dit assumer son passage à l’acte, etbindique n’avoir « pas supporté » la republication des caricatures du prophete Mohamed par le journal Charlie Hebdo.
Ali H est pourtant connu des services de police pour le délit de port d’arme prohibé (un tournevis) saisi le mois dernier lors d’une interpellation dans les transports. 

La rédaction 

error: Content is protected !!