Augmentation du nombre de cas de Covid- Va t-on vers une deuxième vague en France?

Le nombre de cas de Covid-19 augmente. Pourtant la peur d’une deuxième vague en France, -avec les conséquences que cela pourrait entrainer-, est là. Le débat est posé. Certains professionnels de la santé donnent leurs avis sur la question. C’est le cas du Pr Philippe  Parola, Directeur de service de soins et d’unité de recherche à l’IHU Méditerranée Infection de Marseille. Il est moins alarmiste.

Rokia Pédro 

“L’IHU infection méditerranée a 75 lits. Tous les lits sont dédiés au Covid, mais j’ai 25 entrées et sorties tous les jours. J’ai des mamies de 90ans.” a déclaré le Pr Parola, bras droit du DR Raoult invité de Pascal Praud sur Cnews ce matin.  S’agit-il de cas de comorbidité ou des personnes âgées, des jeunes ? Selon le Pr Parola, “ les patients qu’ils me prennent en réanimations sont des personnes très âgées. Et on les sauve. Ça ne se faisait pas dans d’autres maladies il y dix ans”. Par quelles techniques de réanimation? Pr Parola n’est pas réanimateur mais sur le traitement utilisé, il dira “n’oublions pas pourquoi on utilise l’hydroxychloroquine et l’azithromycine ; ça tue le virus aux doses auxquelles on utilise ces médicaments. Ça diminue la durée de portage viral, donc ça a un effet de santé publique. C’est immuno- modulateur, c’est-à-dire que contre la tempête immunologique qui se produit en réanimation. Et en troisième point il y a un effet sur la prévention des thromboses et des embolies pulmonaires. On a découvert avec cette maladie que beaucoup de gens et de personnes âgées sont morts de ça. C’est pour cela que nous l’utilisons ainsi des tas d’autres pays à travers le monde. Ensuite en réanimation, il y a d’autres armes ; les corticoïdes que nous utilisons notamment ».  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!