Dimanche dernier, le Sénégal en battant l’Egypte en finale de la Can, est devenu champion d’Afrique. Pour la première fois de son histoire, le pays de la Téranga obtient son premier titre dans le football. Des années après la génération de Jules Bocandé, El Hadji Diouf, Fadiga et autres, Sadio Mané, Diallo, Mendy et autres ont enfin réalisé le rêve de tout un peuple.

Sénégal, Champion d’Afrique

L’équipe du coach Aliou Cissé, la bande à Sadio Mané ont écrit l’une des plus belles pages de l’histoire du sport sénégalais en ramenant la coupe d’Afrique des Nations au Sénégal. Une grande première ! Cette coupe tant espérée a été remporté par une bande de jeunes joueurs talentueux, professionnels et évoluant tous dans de grands clubs. Des jeunes au mental solide qui étaient dès le départ de cette compétition, donnés favoris. Evidemment, quand dans une équipe se retrouvent Sadio Mané (Liverpool), Idrissa Gana Guèye (PSG), Bamba Dieng (OM), le gardien des buts Edouard Mendy (Chelsea), l’espoir était permis.

Le match s’est terminé par séance de tirs au but où Sadio Mané qui avait dés les premières minutes du jeu, raté un pénalty, s’est rattrapé et a marqué le but qui a fait gagner son équipe.

La joie, le bonheur des sénégalais où qu’ils se trouvent dans le monde s’est fait savoir. Partout dans la diaspora et surtout ici en France à Paris, dans les fanzones où ils suivaient la rencontre contre l’Egypte de Mo Salah, les supporters sénégalais sont sortis dans les rues manifester leur joie.

Au Sénégal, la liesse populaire, les manifestations de joie étaient indescriptibles. Et cela se poursuit, quatre jours après.

Les joueurs de retour au Sénégal ont été accueillis en héros par le président Macky Sall et peuple sortis les accueillir depuis l’aéroport de Yoff. Par la suite ils ont été reçus par le président Sall qui d’ailleurs les a bien récompensés. Chacun aura une cinquantaine de millions de millions de francs cfa et deux villas.

 

error: Content is protected !!