CESE les adieux de Mimi – « Je vais continuer…jusqu’à mon dernier souffle… »

Aminata Touré que Idrissa Seck remplace à la tête du CESE a fait adieux cet après-midi, au cours d’une cérémonie sobre et simple où elle a rappelé l’importance de l’institution dans le landerneau politique. Surtout, Mimi ne lâche rien; « je vais continuer…jusqu’à mon dernier souffle. »

Last Leaks

« Je voudrai vous dire tout le plaisir que j’ai eu à servir la république depuis plus de huit ans après avoir mené une carrière professionnelle. Ma mission arrive à terme et je félicite tous les conseillers« ; c’est ainsi qu’Aminata Touré a débuté son discours de départ. Elle a remercie ses collaborateurs, en particulier son directeur de cabinet le magistrat Cheikh Dieng.

Aminata Touré soulignera que; « le conseil économique, social et environnemental est une institution qui a toute sa pertinence dans l’architecture de l’Etat. C’est évidemment une institution consultative qui doit perdurer. Nous avons au cours de ces seize mois produit de nombreux rapports dont le dernier en date est relatif à la gestion des conséquences de la crise covid-19…« 

Aminata Touré a également dressé un bref bilan des activités du CESE non sans mettre en relief, « une question centrale qui mérite l’attention de tous les concitoyens; notamment le civisme et la citoyenneté » jugée fondamentale par le prédécesseur du leader de Rewmi.

Quelle sera la suite suite de la carrière politique de Mimi. Elle y a répondu à moitié par ; « je vais continuer, évidemment, à rester engagée pour mon pays. Je compte le faire jusqu’à mon dernier souffle. C’est tout ce que j’ai à rendre à mon pays […] notamment à cette jeunesse qui a besoin d’un soutien venant de l’Etat et de ses responsables« .

ça été l’occasion pour « Mimi »de se prononcer sur le phénomène Barça ou Barsak, sur tous ces jeunes qui prennent les pirogues de fortune pour rallier l’Europe à la recherche d’un avenir meilleur. Elle se sent concernée ; « en tant que mère de famille et comme acteur, cela ne peut que nous interpeller au profond de nous… A cette jeunesse je lance un appel; leur présent est ici en Afrique, son avenir est ici en Afrique. Nous devons faire de cette question de la jeunesse, une question prioritaire« .

Avant de conclure, Aminata Touré a promis de débattre de questions politiques très prochainement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!