Au nom d´une non participation à la prochaine élection présidentielle, certains leaders politiques osent proposer une amnistie à Macky Sall, alors qu’il serait déjà disqualifié. Proposition éminemment politicienne…de prétendants au pouvoir.

Rokia Pédro

Macky Sall, président de la République du Sénégal

« Eh vous sénégalais, oubliez les fautes passées de Macky et compagnie. N´en parlons plus et en échange il ne se présentera pas à la prochaine présidentielle« ; c’est que nous propose une poignée d´hommes politiques. La démarche est tout même paradoxale, à  la limite suspicieuse puisqu’il s´agit là d´une proposition éminemment politique  voire politicienne, complètement déconnectée de la vérité et de la justice sociale.

L´opposition exige que Macky Sall s’engage publiquement à renoncer à un troisième mandat. Naïf non ! Que vaut vraiment la parole d’un politique dans ce pays, surtout un politicien qui se dédit publiquement sans pour autant éprouver la moindre gêne ? N’y avait il pas déjà une déclaration précédente dans ce sens où il a été  on ne peut plus clair sur le sujet du troisième mandat ? La suite, tout le monde la connaît.

Ils osent regarder ce peuple dans les yeux, -ce peuple tant éprouvé par les détournements de deniers publics, par la conjoncture qui empire chaque jour surtout avec la crise économique actuelle due au covid-19, ce peuple meurtri qui a du mal à faire le deuil de centaines de ses fils disparus en mer en fuyant la misère-, et lui dire qu´ils «travaillent avec tous les leaders de l´opposition sur un pacte avec le président Macky Sall  pour qu´il ne soit poursuivi en rien, s´il ne se présente pas en 2024». Et, on va laisser faire ? Difficile de comprendre la complaisance assumée de cette opposition.

En d´autres termes, ils décident à la place de plus de quinze millions de sénégalais de d´oublier les déprédations dans les finances du pays, les fautes de gestion,  de passer l´éponge  sur ces milliards de francs CFA détournés à des fins personnelles et des conséquences fâcheuses que cela a entraîné… Ils demandent aux sénégalais de ne pas réclamer la lumière et justice sur des années d´un règne gabégique rythmé par des crises à tous les niveaux et dans tous les domaine d´activité.

Que font-ils de  de l´acceptabilité, de l´opinion publique par rapport à un plan pareil ?

Discipline et sérieux s’imposent dans le milieu politique et évidemment chez tous ceux qui aspirent à diriger ce pays. Et, les sénégalais méritent qu´on leur disent la vérité. Si ce plan se déroule comme ils le prévoient, Macky Sall sera à tous les coups gagnant.

By Rokia Pédro

Sans prétention aucune, j'ai toujours adoré faire part de mes coups de gueule, coup de cœur, de mes analyses, de mes mécontentements, de mes peurs ou craintes et de mes opinions aux autres. En tant que journaliste, blogueuse et activiste, comment ne plus m'impliquer dans ce qu'il se passe dans mon pays ? Alors, pour paraphraser Marguerite Duras: "Ecrire, c'est aussi ne pas parler. C'est se taire. C'est hurler sans bruit". A un moment donné, se taire c'est tout simplement être complice. Or, ma plume s'avère mon arme, avec elle j'espère donc, jouer ma partition dans cette vaste opération entreprise par tous les patriotes de mon si cher Sénégal, pour l'extirper de mains de ces politicards qui ne font que servir leurs propres intérêts. Sur Last Leaks, la parole est donnée aux experts dans leurs domaines respectifs: politique, économie, géopolitique, santé, sport... Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!