Politique

FORS, le nouveau né du landerneau politique sénégalais en France

Mesdames, Messieurs, chers Concitoyens, 

La Fédération des Organisations Républicaines Sénégalaises (FORS) , constituée de citoyens sénégalais, de partis et mouvements  politiques, de la société civile ou de personnes indépendantes, conformément à son statut de création, a pour but unique de rassembler  tous les républicains et démocrates dans un cadre de concertation, d’échanges et d’unités d’actions. 

L’objet de cette communication est de porter à la connaissance des médias et de l’opinion publique national et international, l’initiative de la création de ce nouveau cadre dénommé FORS (Fédération des organisations Républicaines Sénégalaise). 

Mesdames, Messieurs, cher Concitoyen, 

Le défi d’une rupture de gouvernance attendue par l’écrasante majorité des sénégalais passera nécessairement par l’avènement de forces politiques patriotiques et de citoyens engagés, soucieux de la concrétisation des aspirations profondes du peuple sénégalais exprimés épisodiquement à travers des manifestations physiques et d’indignations exprimées depuis l’avènement de la 2éme Alternance politique de 2012. 

 

C’est pourquoi, la Fédération des Organisations Républicaines Sénégalaises (FORS) avait entrepris la mise en place de cadre d’Alliance hétérogène depuis le 23 mai 2020 sous forme de groupe de réflexion qui a abouti, après un travail de fond très fourni de chaque entité, à la naissance de FORS avec un statut, un règlement intérieur et à une charte de bonne conduite de ses membres. 

Cette FORS s’articule autour d’un projet politique commun, dans la différence d’appartenance originelle, qui veut incarner les aspirations du peuple autour de 3 objectifs majeurs : La Rupture avec la mal gouvernance, le renouvellement de la vieille caste politique amorale et l’avènement d’une gouvernance de travail vertueux et de progrès au service exclusif de la Nation entière, ceux vivants au Sénégal et de la Diaspora.  

A cet effet la FORS entend faire bouger les lignes politiques et ouvrir d’autres alternatives au bénéfice du peuple par la libération du champ politique d’acteurs fossilisés amoraux largement dépassés par les exigences du moment et corrompus jusqu’à la moelle. 

 

Mesdames, Messieurs, Cher Concitoyens, 

Notre pays, le Sénégal vit la crise politico-sociale et économique, la plus grave de son existence depuis 2012.et le constat montre une crise multidimensionnelle désastreuse et profonde caractérisée par : 

  • Le record Guinness d’une mal gouvernance à tous les étages marquée par les choix d’incohérences, de tâtonnements, un désengagement total de l’État de son contrat moral signé avec  le peuple désabusé, méfaits amplificateurs avec les partenaires sociaux et une administration disloquée au profit de politiciens véreux. En témoigne la gestion scandaleuse et indigne de la pandémie de la COVID-19 qui mit à nu les insuffisances caractérisées au sommet de l’Etat,  le degré d’altération d’un système de santé et particulièrement, l’absence d’une stratégie sérieuse de réponses appropriées à une situation d’urgence sanitaire mondiale. 
  • Une crise de confiance entre les citoyens et le régime en place marquée par de nombreuses carences aux besoins les plus élémentaires de la vie, comme le manque criard et chronique d’eau , d’électricité et de la cherté de la vie avec pour corollaire un désengagement citoyen avec des risques de replis identitaires, sapant la cohésion sociale et fragilisant l’unité nationale. Et à cet effet, cette course effrénée de nos gouvernants à s’enrichir en Milliards, en Hectares de terres dérobées de la population rurale illégalement, à ne plus protéger la biodiversité par le Braconnage ministériel arbitraire, seront les éléments amplificateurs d’une probable future explosion sociale, si l’état n’y prenne pas garde. 

Ainsi, toutes ces crises ont en commun la faillite d’un régime qui manque de tout. 

Mesdames, Messieurs, Cher Concitoyens, 

Face à ce Chaos, une vraie rupture irréversible s’impose ! et il est impératif que la FORS puissent assumer son engagement pour la libération politico-sociale et économique de notre pays au travers ses actions et propositions qui seront portées à l’attention de tous nos concitoyens où qu’ils se trouvent à travers le monde. 

C’est pourquoi nous comptons œuvrer et exiger le rétablissement d’une vraie démocratie, le renouvellement de la classe dirigeante et faire du bien être des sénégalais notre préoccupation première. 

Notre FORS pense que le peuple sénégalais ne peut sortir de la régression que ce cartel politique l’a plongé sans une offre politique qualitative et durable pour notre pays, actuellement à la croisée des chemins par le seul fait des tortueux et des vicieux. 

La FORS s’engage dans une voie du renouvellement qualitatif du personnel politique qui est un défi clé pour le Sénégal Post Covid-19, après des années d’errements du régime en place. A cet effet notre ambition est de bousculer dès maintenant les lignes politiques et ouvrir d’autres alternatives au bénéfice du peuple Sénégalais. 

Ainsi dans les jours à venir, la FORS initiera une série d’activités dont éventuellement une journée de réflexion, pour approfondir le diagnostic déjà posé  et s’enrichir de l’expertise des uns et des autres en apports nécessaires à l’évolution qualitative de la bonne  Gouvernance au Sénégal. 

Le Responsable de la Communication                                                                   Le Secrétaire Permanent 

Dr Mamadou SECK                                                                                                          Ousmane Ndiaye      

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!