Israël offre son aide au Liban après les explosions à Beyrouth

Après avoir nié toute implication dans les explosions survenues mardi à Beyrouth, le gouvernement israélien a annoncé qu’une aide « humanitaire et médicale » serait apportée au Liban.

Souce : L’Obs

C’est une proposition inattendue de la part d’Israël. Après la double explosion qui s’est produite à Beyrouth mardi 4 août, entraînant la mort de plus de 100 personnes et 4 000 blessés, le ministre israélien de la Défense Benny Gantz a annoncé, dans le sillon d’autres puissances internationales, que l’Etat avait proposé une aide humanitaire et médicale au gouvernement libanais. Cette annonce intervient alors que des tensions sous-tendent les relations entre les deux pays, techniquement toujours en guerre.

Beyrouth : « Nous avons vécu plein d’épisodes traumatisants, mais celui-ci est sans précédent »

« Sous la direction du ministre de la défense, Benny Gantz et du ministre des affaires étrangères, Israël a approché le Liban par la défense internationale et les voies diplomatiques pour offrir au gouvernement libanais une aide humanitaire médicale », a tweeté le ministre mardi soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!