Les anges de la mort non envoyés

—Jusqu’à quand les meurtres au Sénégal
— A quand la fin des crimes au Sénégal
— Il est temps que les délits soient sévèrement sanctionnés dans ce pays de m…de
—  L’Etat doit prendre des mesures pour que l’insécurité cesse

Qui de nous n’a pas déjà traité ce genre de dissertation au lycée ? Qui de nous n’a jamais été victime d’une frayeur incroyable causée par des personnes mal intentionnées ? Surtout nous les filles. Tous les domaines/secteurs au Sénégal se dégénèrent, ça va de mal en pis.
Nous qui ne sommes pas protégés, nous qui n’avons pas de gardiens chez nous, nous les éprouvés, qui ne sommes pas membre de la famille d’un chef d’Etat comment est-ce qu’on est sensé lutter contre tous ces maux présents dans une société et qui s’empire de jour en jour ? Nous sommes victimes d’un nombrilisme étatique accablant. “BEUSS BOU NEKK NGA DEGG GNU TAAGUÉ DOMOU ADAMA YI CI RADIO BI TÉ DOULA SAFF, WAYÉ BOUGNULA TAAGUÉ SEU MBOK SA ADOUNA BEUPPAY TOUKKI”. Une phrase d’une vérité légendaire que Souleymane Faye avait dite. C’est exactement ce qui se passe, qui s’est toujours passé.
On a beau organiser des marches, pétitions, pancartes et tout ce qu’on veut ça ne cessera jamais. Croyez moi ce n’est pas du pessimisme encore moins une résignation. Mais c’est un triste fait. “Derrière chaque homme qui s’habille mal, se trouve une femme fatiguée de parler”. On va en parler mais sans suite favorable. Tout ce qui reste à faire c’est de prier et espérer une fin non tragique.
Organiser une marche ne fera jamais l’unanimité car y aura toujours des gens comme moi qui vont suivre la marche en direct sur les réseaux et commenter “noble geste », vous êtes courageux les gars.
Nous sommes un pays qui sait ce qu’il veut mais malheureusement on ne lutte pas pour l’avoir (peut-être ) à cause d’un État qui ne nous aide pas comme Il devrait. Nous sommes un pays qui voudrait qu’on soit uni, riche et paisible mais ne paiera jamais le prix fort pour que ça se réalise. Je me priverai de citer des exemples parce qu’on en voit tous les jours.
Alors, mieux vaut se préparer en conséquence et prier autant qu’on peut afin d’être épargné d’un triste sort.

Adja Mbackiyou Dieye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!