Loi électorale rétrograde- Will Smith renonce à tourner dans l´État de Géorgie en signe de protestation

Grâce à d’importantes incitations fiscales, la Géorgie est devenue ces dernières années l’un des principaux sites de tournages aux Etats-Unis, accueillant par exemple les films Marvel ou la série The Walking Dead.

FranceInfo

Will Smith

Mais l’adoption, le mois dernier, d’un texte censé lutter contre la fraude électorale en renforçant les contrôles sur l’identité des électeurs votant par correspondance, a suscité une vague de critiques et d’appels au boycott. Selon ses détracteurs, la loi limite l’accès aux urnes des minorités et particulièrement des électeurs afro-américains.

Des lois électorales « rétrogrades » comparées aux lois Jim Crow

Will Smith et Antoine Fuqua, le réalisateur d’Emancipation, ont décidé lundi 12 avril de rejoindre ce mouvement de protestation. « Nous ne pouvons en notre âme et conscience apporter un soutien économique à un exécutif qui applique des lois électorales rétrogrades visant à restreindre l’accès aux urnes (…) C’est avec regret que nous nous sentons obligés de déplacer notre travail de production cinématographique de la Géorgie vers un autre Etat« , écrivent les artistes dans un communiqué transmis à l’AFP.

Outre les contrôles d’identité renforcés, le texte signé par le gouverneur républicain de Géorgie interdit aussi de distribuer de l’eau ou des vivres dans les longues files d’attentes les jours de vote, et restreint le nombre d’urnes installées dans la rue pour déposer les bulletins.

Les critiques de la loi ont comparé ses dispositions aux restrictions imposées (…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!