Les réactions après la mort du président Tchadien Idriss Déby montrent combien la classe politique française est divisée au sujet du bilan des trente années de règne du défunt maréchal.  Macron s´incline devant la dépouille de Déby,  Mélenchon quant à lui préfère plaindre les victimes de celui qu´il considère comme dictateur.
Roxana Seshat

Jean-Luc Mélenchon, député français

En moins d´une heure, le post de Jean Luc Mélenchon a atteint près de 600 partagés et plus de deux mille likes. Le voici : « Macron va s’incliner devant la dépouille de Deby. Je préfère honorer la mémoire des victimes du dictateur tchadien, et notamment Ibni Oumar Mahamat Saleh, opposant pacifique et mathématicien, lâchement assassiné par la garde présidentielle de Deby en 2008.  L’Assemblée nationale française avait voté en 2010 une résolution à l’unanimité pour demander toute la lumière sur le sort d’Ibni Oumar Mahamat Saleh. »

By Rokia Pédro

Sans prétention aucune, j'ai toujours adoré faire part de mes coups de gueule, coup de cœur, de mes analyses, de mes mécontentements, de mes peurs ou craintes et de mes opinions aux autres. En tant que journaliste, blogueuse et activiste, comment ne plus m'impliquer dans ce qu'il se passe dans mon pays ? Alors, pour paraphraser Marguerite Duras: "Ecrire, c'est aussi ne pas parler. C'est se taire. C'est hurler sans bruit". A un moment donné, se taire c'est tout simplement être complice. Or, ma plume s'avère mon arme, avec elle j'espère donc, jouer ma partition dans cette vaste opération entreprise par tous les patriotes de mon si cher Sénégal, pour l'extirper de mains de ces politicards qui ne font que servir leurs propres intérêts. Sur Last Leaks, la parole est donnée aux experts dans leurs domaines respectifs: politique, économie, géopolitique, santé, sport... Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!