2 minutes

La France va boycotter le suivi de la Conférence de l’ONU contre le racisme. La conférence de Durban qui est prévue au mois de septembre prochain n’accueillera donc pas de représentant du pays de Marianne pour cause de déclarations antisémites selon l’annonce de l’Elysée de ce vendredi 13 août.

Le président de la république Emmanuel Macron

« Préoccupé par l’historique des déclarations antisémites prononcées dans le cadre de la conférence des Nations unies sur le racisme, dite conférence de Durban, le président de la République a décidé que la France ne participerait pas à la conférence de suivi qui aura lieu cette année. Attachée à l’universalisme des droits de l’Homme, la France continuera de lutter contre toutes les forces de racisme et veillera à ce que la conférence de suivi de Durban se tienne dans le respect des principes fondateurs des Nations unies », a annoncé l’Elysée.

Et, il n’y a pas que la France à décider de ne pas s’y rendre; d’autres pays ont déjà eu à boycotté cette conférence de suivi de Durban en 2009 et en 2011, pour s’élever contre des déclarations antisémites qui y étaient prononcées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.