Pastef/Rewmi – Le faux débat autour du chef de l’opposition   

"Qu’est-ce que le Sénégal peut y gagner ?"

Après la réaction de certains militants de Pastef sur la toile s’insurgeant contre Idrissa Seck que le pouvoir chercherait à proclamer chef de l’opposition , à Paris, des acteurs politiques réagissent. Voici la sorie de Ousmane Ndiaye Ponse, Coordonnateur du mouvement Agir en France. 

Rokia Pédro

“Beaucoup s’enorgueillissent d’avoir un bac + 4 ou 5 voire 10. Ils se prétendent politologues, intellectuels, savants. Cependant, quand il est l’heure de débattre ils passent à côté des préoccupations de la population. Ils ne mettent en avant que leurs propres intérêts pour faire étalage de leurs supposées connaissances, le leur appartenance soit à Sonko, à Idy ou n’importe quel autre leader politique.  

C’est l’intérêt du Sénégal qui nous importe. On s’en fout de tout ce monde. Ce débat -qui de Idy ou Sonko est le chef de l’opposition ?-, n’est pas pertinent. Il est ridicule. Et c’est dommage de constater sur les réseaux sociaux les militants d’Idy et de Sonko se livrer à des invectives et autres incivilités. C’est inadmissible !  Qu’est-ce que le Sénégal peut y gagner ? Ce ne sont pas les leaders qui doivent être mis en avant mais plutôt l’intérêt commun des sénégalais. Entre idy, Sonko et le Sénégal, le choix doit être vite fait normalement. Hélas y a des bêtes qui vont choisir leurs leaders.  C’est triste mais ce genre de débat ne devrait pas se poser, surtout pas maintenant.  

A un moment donné de l’histoire d’un pays, une période aussi cruciale que traverse le pays, le mieux c’est de poser un véritable débat dans l’intérêt commun. Comment aspirer à une réelle souveraineté économique, alimentaire ? Comment réussir à avoir notre propre monnaie ? Comment garantir une politique sanitaire adéquate qui réponde aux besoins de tous les sénégalais… ? Ce sont ces sujets de débat qui vaillent. De nobles combats. Le Sénégal traverse de durs moments et nous n’en sortirons que si nous sommes unis”.  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!