Pour mieux protéger les femmes face aux agressions dans les transports : de gros moyens sont en constante augmentation comme l´a assuré Marlene Schiappa, la Ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur de France, chargée de la Citoyenneté.

Marlene Schiappa discutant avec la police

Ainsi, plus de 1 000 policiers seront mobilisés tous les jours pour la sécurité des voyageuses. Avec en renfort plus de 70 000 caméras de vidéo-protection.
Donc, de grands moyens sont mis sur le transport pour la protection des femmes souvent harcelées  dans ces lieux de non droit dans lesquels parfois, les hommes ne se sentent pas non plus en sécurité.

« Assurer la sécurité des femmes dans les transports en commun, c’est mettre en œuvre la loi sur la verbalisation du harcèlement de rue, engagement d’Emmanuel Macron » à déclaré Mme la minsitre.

Dans la ligne 4 du métro parisien avec les policiers engagés pour nous protéger.
RATP

Une initiative saluée mais en même temps décriée par certains qui trouve qu´à travers une démarche pareille, Marlène Schiappa est en train du féminisme à outrance, voire du sexisme, ce qu’elle  prétend combattre.

error: Content is protected !!