2 minutes

Incertitude sur le reste de la saison et sur la tenue des grandes affiches de la lutte Sénégalaise avec frappe. Pour cause, il est noté une recrudescence des cas de Covid-19 dans tout le pays. Certains galas ont dû être annulés ce week-end. Dans quatre jours est programmée B52/Balla Gaye 2, espérons que ça se tienne.

Roxanna Seshat

Lutte Sénégalaise avec frappe

L’arène nationale qui a une capacité de vingt deux mille places va accueillir selon les annonces du promoteurs de cette journée du 31 juillet, Gaston Mbengue, moins d’un quart de sa capacité. Cinq mille personnes auront donc le privilège d’assister en direct de l’arène au combat opposant Bombardier et Balla Gaye 2.

Sûrement pour ne pas se voir sa journée annulée par un arrêté préfectoral, le promoteur a pris ses devants en prenant la décisio

n de réduire le nombre de spectateurs. Cinq mille personnes au lieu de vingt deux mille ou plus. Il faut dire qu’actuellement, des voix s’élèvent pour décrier « l’irresponsabilité  » de certains face à la flambée des cas de Covid-19 et appellent à l’annulation de tout rassemblement publique.

Pour le moment, la date du 31 juillet ainsi que celles du mois d’août sont toujours maintenues. Mais qui sait, tout peut changer d’un jour à l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.