Vives tensions à la fédération PDS France – Dr Seck met le feu aux poudres

Dans la fédération PDS en France, parti le plus mobilisateur à Paris, le feu couve entre Mamadou Seck dit Dr Seck, -nommé Secrétaire général adjoint chargé des relations internationales et porte-parole adjoint du PDS par Wade il y a quelques temps-,  et le reste de la bande dirigée par Meïssa Touré. En effet, la fédération par le biais de son chargé de communication et porte-parole Ibrahima Diop, a sorti un communiqué dans lequel, il fait état de l’exclusion de Dr Seck accusé d’avoir eu une « démarche fractionniste et tendant à saper la cohésion et la dynamique » du groupe politique ici à Paris.

Par la Rédaction

Communiqué de la fédération PDS France

« Suite à la réunion de la fédération PDS France d’aujourd’hui, les membres ont pris la décision d’exclure Mamadou Seck de la dite fédération.
Cette décision s’explique par sa démarche fractionniste tendant à saper la dynamique et la cohésion de la structure. Après la déclaration de Farba Senghor le concernant, sa tentative de vouloir installer une structure des cadres à l’insu de la fédération, ses communications dans les réseaux sociaux au nom de la fédération dont il n’est point le porte parole et son attitude envers certains responsables du parti, Mamadou Seck était résolument dans une logique systématiquement de défier le parti en France. Il ne participait plus aux réunions de la fédération malgré les convocations. Il préférait assister aux activités d’autres structures. Il ne défend pas le parti car étant à la solde d’hommes combattant le parti.
Cette décision sera notifiée à qui de droit.
Ibrahima Diop
Chargé de la communication et porte parole. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!