(Avec Reuters) – Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, s’est vu refuser la libération sous caution aujourd’hui mercredi 6 décembre par un juge britannique. Ce dernier a déclaré que Julian Assange risquait de fuir à nouveau.

A noter aussi que la justice, aux États-Unis, cherche toujours à d’obtenir son extradition; ce que les Britanniques ont refusé de faire.

Assange reste donc en prison où il a passé beaucoup de temps durant ces huit années. Il a été soit enfermé à l’ambassade équatorienne à Londres, soit en prison. Il a demandé à être libéré sous caution après que le tribunal eut décidé il y a deux jours, qu’il ne devait pas être extradé car il risquerait de se suicider.

« Je suis convaincu qu’il existe des motifs substantiels de croire que si M. Assange est libéré aujourd’hui, il ne se rendrait pas au tribunal pour faire face à la procédure d’appel », a déclaré la juge Vanessa Baraitser à la Westminster Magistrates Court de Londres.

« En ce qui concerne M. Assange, cette affaire n’a pas encore été gagnée … le résultat de cet appel n’est pas encore connu. »

error: Content is protected !!