FORS sur Idy au CESE – « Pratiques malsaines de transhumants nombrilistes… »

FORS ( fédération des organisations républicaines du Sénégal) l’autre faction de l’opposition sénégalaise en France, par la voie de son trésorier Amidou Ly, par ailleurs président Mouvement MRDR Sopidoxaliin, réagit à la nomination du leader de Rewmi à la tête du CESE (conseil économique, social et environnemental); ce sont des « pratiques malsaines de vieux dinosaures de l’opposition et transhumants nombrilistes… » Lisez l’interview accordée à Last Leaks.

Last Leaks – Quelle est la réaction de FORS à l´entrée dans le gouvernement du leader de Rewmi; un parti que beaucoup de vos parties prenantes ont soutenu pendant la présidentielle passée ?

Amidou Ly – Dans ce sens pour répondre à votre question sur l’entrée d’un membre de l’opposition et surtout arriver deuxième aux élections présidentielles, je pense que cela ne change en rien notre position mais aussi notre démarche. FORS dans son intégralité ne compte pas s’étaler sur les pratiques malsaines des soi-disant vieux dinosaures de l’opposition et aussi des transhumants nombrilistes. Bien au contraire cela nous réconforte et nous encourage à rester fidèle à nos valeurs et principes d’opposants.

Toujours dans le cadre de cette nouvelle configuration de la politique sénégalaise qui ouvre définitivement un boulevard pour une toute nouvelle génération d’opposants radicales et loyales, nous invitons tous les collectifs, fronts et autres regroupements politiques à venir rejoindre FORS.

L’une des seules est unique organisation politique de l’opposition sénégalaise issu de la diaspora, légalement constituée et officiellement reconnue par les autorités de la préfecture françaises , dés lors libre de mener toutes activités. J’ai moi même soutenu la coalition Idy 2019 à travers notre mouvement citoyen MRDR Sopidoxaliin lors des dernières élections mais l’histoire retiendra que j’ai été l’un des premiers où sinon le premier à quitter cette coalition officiellement et comme par hasard c’était lors de notre dernière interview pour votre site d’informations.

Last Leaks – Ne craignez-vous pas d´autres départs des alliés de maintenant qui seront adversaires dans quelques temps ?

Amidou Ly – Nous ne craignons rien ni personne, à chaque fois qu’un membre de l’opposition quittera le navire, nous continuerons à resserrer les rangs, à massifier mais surtout à combattre les injustices et les inégalités de ce système.

Le président Macky Sall se sert de l’appareil gouvernemental et des ressources pour malmener et corrompre certains leaders et comme ils les considèrent comme du bétail et que la transhumance est devenue une des doctrines de son mandat le ralliement devient une coutume.

Il pense qu’il est un habile manipulateur au point de se rapprocher de l’illusionnisme politique et malheureusement il réduit souvent sa vision et son programme à quelques phrases simplistes qui lui servent de slogans et de formules

Last Leaks – Déjà l´opposition était affaiblie puisque divisée, maintenant que des partis et mouvements politiques rejoignent le pouvoir, que comptez-vous faire pour faire face à Macky Sall ?

Amidou Ly – Alors déjà le renouvellement et le rajeunissement de l’opposition est inévitable mais surtout le rassemblement autour d’un même et unique cadre. La chose la plus importante aujourd’hui au Sénégal c’est tous ses hommes et ses femmes qui mangent à tous les râteliers et qui sont connues pour leur parcours de tous les partis et mouvements, ses voltigeurs politiques qu’il faut les exclurent de tous les cadres.

Nous allons faire face à Macky pour tous les manquements de son ancien gouvernement ainsi que les détournements fonciers et financiers à l’exemple de son frère et ses anciens ministres, mais aussi pour la suppression de toutes ses institutions qui ne servent à rien à l’exemple du HCCT et le CESE .

Nous allons faire face à Macky Sall tous ensemble pour la révision du fichier électorale pour un bon déroulement des élections locales. Je pense plutôt que c’est Macky Sall et ses nouvelles dames de compagnie qui n’ont pas idée de tous qui les attendent avec cette nouvelle formation de l’opposition.

Last Leaks – FORS depuis sa création, n´a encore posé aucun acte politique ou entamé des activités, qu´est-ce qu’il se passe ?

Amidou Ly – La création de FORS a coïncidé avec l’épisode de la Covid-19. Nous avons profité du confinement pour organiser des rencontres virtuelles via zoom et définir notre feuille. FORS a un statut légal de la loi 1901.

Mais le simple fait d’avoir mis sur pied un cadre politique légal, d’avoir réuni une armée de jeunes leaders politique, donne une autre dimension mais surtout une nouvelle trajectoire a la politique sénégalaise. Nous avions prévu une conférence de presse au mois d’octobre dernier mais la situation sanitaire de la France nécessite une extrême prudence pour nous protéger et protéger nos proches.

Last Leaks – Dans le court terme qu´allez-vous faire ?

Amidou Ly – Les activités dans le court terme ont été gelées. Les rassemblements de plusieurs personnes sont actuellement interdits. Notre feuille de route s’étend jusqu’en juin de l’année prochaine. Nous ne manquerons de vous la décliner lors de la conférence de presse que nous comptons organiser dès que les restrictions seront levées.

 

One thought on “FORS sur Idy au CESE – « Pratiques malsaines de transhumants nombrilistes… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!