Quand le pêcheur est pris dans ses propres filets

Mr le Maire il est de notoriété publique que nombre des résidents de la Commune de Dakar Plateau ne votent pas dans cette circonscription. D’autres, suivant leur bon droit, ont choisi de ne pas s’inscrire sur les listes électorales. Enfin, il en est même qui n’ont pas pu s’inscrire malgré tous leurs efforts ou ont été délibérément enrôlés dans d’autres communes. On ne reprendra pas ici le débat sur les vices fondamentaux qui entachent le fichier électoral.

Alioune B. Tabane


Aussi, exiger d’un résident en quête d’aide son lieu de vote n’a aucune pertinence, si ce n’est pour créer une forme de contrat moral entre l’aide et les parrainages. Demain, il vous sera toujours loisible de refuser de futurs services à ceux des électeurs qui ne vous auraient pas parrainé. Les plus démunis le savent et, se sachant « fiches dans vos listes d’aide » vont hésiter à ne pas vous accorder leurs parrainages.
De plus, disposant de ce fichier et des contacts téléphoniques des bénéficiaires, il vous sera aisé de les approcher pour collecter leurs signatures.
C’est la méthode DER et financements usitée lors de la présidentielle qui est remise au mauvais goût Covid. Vous jouez au scandalisé, ou plutôt vous êtes scandalisé parce que votre stratagème attrape-electeurs a été éventé.

Pour vous assurer qu’un bénéficiaire réside dans votre commune, il est d’autres pièces que vous auriez pu requérir, les mêmes qui sont demandées pour l’établissement des certificats de résidence (pièce nécessaire à la confection de la carte d’identité) que vos services délivrent.
D’ailleurs, on peut résider toute l’année dans la Commune de Dakar Plateau, s’acquitter de ses taxes et impôts, sur les ordures ménagères et autres, bref participer à la vie économique et sociale de cette commune, et ne pas être électeur ou voter ailleurs. Doit on pour autant être exclu de l’aide COVID-19 de ce simple fait ?

Les intentions de votre questionnaire attrape-électeurs sont patentes en ce qu’en aucun moment, vous ne vous intéressez à la situation économique et sociale du demandeur (sans-emploi, retraité, taille de la famille, etc). Que nenni! Vous préoccupent principalement et surtout la qualité d’électeur et le lieu de vote.

Vous pouvez poussez les cris faussement outrés d’un pêcheur en eaux troublés pris la main dans le filet, comme les capitaines de ces bâteaux qui pillent les eaux nationales réputées sous votre surveillance, rien y fait. C’est en cela du reste qu’on reconnait le vrai politicien en vous.

Le Politicien froid qui, tel Brutus, a assisté au meurtre de son mentor Khalifa Sall, sans lequel sans doute le titre de Maire ne vous aurez jamais échu. Le titre de Ministre, vous savez à quoi vous le devez.

Le Politicien qui répond par un torrent d’injures et l’affabulations à un simple tweet. Au fait, pourquoi avez vous verrouillé les commentaires de votre page Facebook si vous êtes sûr de votre bon droit et de la transparence de votre opération « pêche en eaux et flouage »?

Mais quand on a la conscience de Judas contaminée par le Virus Brutus…

Alioune B. Tabane – Republique des Valeurs Dakar-Plateau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!