2 minutes

L’opposant Ousmane Sonko a initié un concert national des casseroles pour protester contre le régime de Macky Sall et ses nombreuses dérives. Son appel a eu un écho puisque le bruit des ustensiles de cuisine et autres klaxon de véhicules retentit encore. Partout dans le pays e même au delà, le mot d’ordre a été suivi, relayé par de nombreux sénégalais sortis dans les rues pour, pendant plus des dix minutes souhaitées, se faire entendre.

Le bruit des marmites, bols et autres ustensiles de cuisine retentit encore dans les réseaux sociaux où des milliers de vidéos de la soirée d’hier sont partagées. Les jeunes et parfois même les moins jeunes s’y sont mis, une manière tout ce monde de « protester contre les dérives du régime de Macky Sall mais aussi pour dire non à un troisième mandat ».

Un pari réussi. Car partout dans le pays les dix minutes de concert ont été respectées, de Dakar à Ziguinchor en passant par Thiès, Saint-Louis, Mbour, Diourbel. Jusque dans la diaspora, les casseroles ont retenti. A Paris en tout cas, la bande à Aboubaker Bengelloun, Mame Sène et autres ont suivi la consigne en faisant du bruit dans le 18ème arrondissement de la capitale française.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.