États-Unis- La situation a finalement dégénéré aux USA. Trump n´avait pas dit son dernier mot, contestant les résultats de la présidentielle où il a été battu par Joe Biden. Juste après un.meeting qu’il a tenu non loin, ses partisans ont envahi le Capitole.

Le Capitole envahi par les partisans de Trump

La démocratie américaine a subi un grand coup, « l’Etat de droit attaqué » selon le président élu Joe Biden.


Le Capitole siège du parlement américain a été envahi par les partisans de Trump. C’était une journée où le Congrès devait valider les résultats de la présidentielle passée. Trump avait auparavant appelé à aller pacifiquement  au Capitole manifester. Les élus ont été prié de quitter les lieux pour se réfugier dans les sous-terrains.
À Washington, malgré le couvre-feu décrété par le maire, les manifestants partisans de Trump, ont voulu rester.

Le Capitole envahi par les partisans de Trump

By Rokia Pédro

Sans prétention aucune, j'ai toujours adoré faire part de mes coups de gueule, coup de cœur, de mes analyses, de mes mécontentements, de mes peurs ou craintes et de mes opinions aux autres. En tant que journaliste, blogueuse et activiste, comment ne plus m'impliquer dans ce qu'il se passe dans mon pays ? Alors, pour paraphraser Marguerite Duras: "Ecrire, c'est aussi ne pas parler. C'est se taire. C'est hurler sans bruit". A un moment donné, se taire c'est tout simplement être complice. Or, ma plume s'avère mon arme, avec elle j'espère donc, jouer ma partition dans cette vaste opération entreprise par tous les patriotes de mon si cher Sénégal, pour l'extirper de mains de ces politicards qui ne font que servir leurs propres intérêts. Sur Last Leaks, la parole est donnée aux experts dans leurs domaines respectifs: politique, économie, géopolitique, santé, sport... Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!